Remise du Tastevin d’Argent 2019 au meilleur novillero de la feria Biterroise

Depuis 1983, l’Union Taurine Biterroise décerne lors des novilladas piquées de la Feria, un prix au meilleur novillero, le Tastevin d’Argent.  Le jury est composé d’aficionados biterrois.Le dimanche 18 août 2019 à 11h, ce sont Carlos Olsina, Diego San Roman et El Rafi qui composeront le cartel de cette novillada du Tastevin d’Argent devant des toros de Pagès-Mailhan.

Le gagnant de ce trophée sera annoncé par le Président de la corrida et le bouclier des récipiendaires depuis la création de ce prix, sera aussitôt présenté en piste par le lauréat 2019.

La remise officielle du Tastevin d’Argent aura lieu au Musée Taurin, à une date qui sera fixée en fonction du calendrier du novillero.

SOIRÉE LOREN AU MUSÉE

C’est un été très chargé pour l’artiste qui réalisera le 19 août la décoration des arènes de Malaga pour la Corrida Picassiana. Malgré ce, il sera à Béziers dès le dimanche 11 août à partir de 18h 30 car il souhaite présenter à l’Aficion son travail sur le site de son exposition Bleus Minotaure au Musée Taurin, illustrée par le film documentaire « LE TOREOGRAPHE » du réalisateur espagnol Alvaro Begines qui écrit :

LOREN, Laurent Pallatier, marque la temporada estivale à Béziers par deux évènements : son étonnante exposition « BLEUS MINOTAURE » du 20 juin au 22 septembre au Musée Taurin, rue Massol et sa scénographie de la Corrida Méditerranéenne le 15 août en exclusivité dans nos arènes

Ce documentaire présente l’histoire d’un homme dont la peur décomplexée le convertit en un des artistes contemporains les plus intéressants du moment.
Depuis son enfance, il tente de capter d’une forme ou d’une autre ces instants si complexes d’art et de don de soi qui sont ceux de combattre le toro dans l’arène. Parti jeune de Paris pour l’Espagne, voulant lui-même être torero, le respect et ses peurs le firent changer de chemin. Sa profonde frustration ne le déviera jamais de son objectif ; créer une œuvre pure de sensations autour des courages, du hasard, mais surtout de la vie et de la mort…

Aux travers de différentes formes d’expression, des plus classiques du début aux collages, en passant par la récente personnalisation des plus grandes arènes à l’occasion de corridas exceptionnelles, sa réflexion le mena naturellement aux performances et installations les plus intrépides et provocantes où il place physiquement toros et matadors.
Au cœur de ses « happenings », les « toréographies » ou calligraphies du toreo, l’art de la corrida rentre définitivement dans une modernité insoupçonnée jusqu’alors…

Accompagné de Michelle Catala de la revue « Planète  Corrida », LOREN commentera ce film présenté sur grand écran et répondra aux questions sur sa conception et ses inspirations de Toreographe. Il révèlera les fondements de la scénographie de la Corrida Méditerranéenne que nous pourrons voir le 15 août dans le ruedo des arènes du Plateau de Valras « Evénement de la Feria 2019 ».

L’Union Taurine Biterroise est heureuse  de vous inviter à cette soirée ayant lieu le DIMANCHE 11 AOUT à 18h 30 au Musée Taurin et qui sera suivie d’un apéritif.
Une très belle entame de la Feria de Béziers !

Michel Bousquet, président de l’UTB

UNE JOURNÉE D’AFICION AU DOMAINE DE COSTE HAUTE

Plus d’une vingtaine d’adhérents de l’UTB et deux Toulonnais, qui avaient été informés en lisant Toro Bravo, ont participé samedi 27 avril à la journée organisée par l’UTB au Domaine de Coste Haute, chez Jean-Luc Couturier.

Après un accueil par le maître des lieux autour de café et friandises, nous avons assisté à une tienta de deux vaches de Concha y Sierra, par Tomas Cerqueira et par El Rafi. Anaïs, Gauthier et Lucas de L’École Taurine de Béziers ont participé également à ce tentadero.

 Tomas Cerqueira

El Rafi

Ensuite, en tracteur, direction le campo pour une visite commentée par le ganadero lui-même, suivie d’un moment très agréable où les cavaliers ont fait courir les toros sur le torodrome. Spectacle magique au milieu des Alpilles, face aux Baux de Provence.

Un apéritif conséquent, un succulent toro à la broche, les fraises de Maussane et l’accueil chaleureux de M. et Mme Couturier ont permis de finir en beauté cette journée qui a ravi les aficionados de l’UTB.

(agrandir une photo , cliquez dessus)

une journée chez Jean Luc Couturier

POUR INFOS : Le vendredi 12 avril à 21h à l’auditorium de Fourques (30), Place d’Argence, conférence de l’éleveur Jean-Luc Couturier pour la présentation des encastes Valverde et Concha y Sierra…

Un Curé de Valverde

Trois autres Valverde

un Concha y Sierra

Un autre Concha

UN HABIT DE LUMIÈRES BITERROIS ENTRE AU MUSÉE

Le musée taurin de Béziers – samedi 23 mars au soir – avait fait le plein. Du monde, il y en avait à l’occassion du dépôt par le matador Biterrois Tomas Cerqueira de son habit de lumières revêtu un 11 août 2012 jour de son alternative dans les arènes de Béziers. Habit offert par le président du CTPR El Mundillo Christian Coll, hélas absent pour raison de santé.

Cette cérémonie revêtait pour Tomas une importance particulière puisque veille de son retour dans le ruedo biterrois après deux ans d’absence du fait de sa grave blessure à Mauguio en 2017.
Ironie de l’histoire puisqu’il allait combattre à nouveau un toro de la ganaderia Gallon et remporter deux oreilles.

Cette soirée était aussi l’occasion d’honorer Christian Coll et sa solide aficion. Michel Bousquet, président de l’Union Taurine Biterroise s’en chargea avec Hugues Bousquet

Le maire de Béziers Robert Ménard et la députée du secteur Emmanuelle Ménard soulignèrent l’importance de la Tauromachie, la volonté et le courage de ceux qui descendent sur le sable se mesurer au Toro de combat.

La soirée se terminait par un excellent buffet, offert par l’UTB, concocté par un membre de l’UTB Jacques Petitcolin  et le CTPR El Mundillo pour le vin…